Share
Preview
En un clin d’œil, la newsletter de l'UEB offrant des infos brèves et pertinentes sur les affaires et la politique bruxelloise.
 

  Brussels Executive – Edition 05



 
En un clin d’œil, la newsletter de l'UEB offrant des infos brèves et pertinentes sur les affaires et la politique bruxelloise. Droit au but.
A la une

De quoi avons-nous parlé avec le ministre Vanhengel ?

Deux heures durant, les entrepreneurs bruxellois ont échangé avec le ministre des Finances leurs pistes pour améliorer et développer Bruxelles. Au nom de Beci, Bruno Colmant a modéré les débats qui ont démarré par les besoins d’un meilleur financement des entreprises, dans un contexte de croissance économique modérée.

Au nombre des dossiers abordés figuraient le capital à risque, le déploiement de la 5G, les défis de la digitalisation, les bâtiments intelligents, le rôle de Brussels Airport pour l’économie bruxelloise, une fiscalité communale plus équilibrée à travers l’instrument du Fonds de compensation fiscale, les lenteurs et lourdeurs administratives en matière de délivrance des permis d’urbanisme, l’instrumentalisation abusive de recours qui retardent ou empêchent la construction d’infrastructures au service de l’intérêt général, la politique de stationnement en lien avec l’emploi, la taxe kilométrique intelligente, la mobilité des marchandises.

Entre autres constats partagés, signalons la corrélation entre un taux de chômage très bas (Suisse, Autriche, Allemagne) et la collaboration avec les entreprises dans le cadre de formations et de stages en entreprises. Plus ce lien est poussé, plus ce taux est bas. De même, comment évaluer le lien entre automatisation et pertes d’emploi/taux de chômage ? Les trois pays où l’automatisation est la plus poussée sont également trois pays avec un taux de chômage très bas (Japon, Corée du Sud, Allemagne).
Agenda de nos prochains groupes de travail

Mardi 26 mars 2019 : petit déjeuner électoral avec avec Cieltje Van Achter
Mardi 2 avril 2019 : petit déjeuner électoral avec Françoise Schepmans

Plus d'info :
Contactez notre experte Laurie Verheyen

Brèves

Le défi du stockage de l’énergie
Beci a réuni un panel de spécialistes sur la question de la gestion du risque en cas de panne d’électricité (Cabinet Marghem, Sibelga, Engie, VanBreda Risk & Benefits). Les intervenants ont convergé sur certains constats, notamment sur la moindre stabilité du réseau énergie à la suite de l’essor du renouvelable. Pour résoudre ce problème, le développement du stockage de l’énergie s’avère une priorité. Quoi qu’il en soit, dans les prochaines années, quelques projets seront prioritaires : l’installation systématique de compteurs intelligents, le développement de l’autoconsommation collective et des solutions de stockage.

Brexit : le secteur alimentaire se prépare
À la suite du Brexit, l’industrie alimentaire belge risque d’être le secteur le plus touché. Une étude de la KULeuven met en garde face à une perte possible de plus de 3.000 emplois en cas de Brexit dur et de 500 emplois dans le cadre d’un Brexit doux. Comme l’industrie alimentaire (Fevia), BECI-UEB plaide pour la mise en place d’un point de contact central pour le monde des affaires.

Percée de la Blockchain
En Belgique, elle est désormais mise à profit dans la traçabilité des aliments. D’après certaines études, 95 % des grandes entreprises étudient des projets qui y sont liés. Elle est aussi utilisée depuis peu pour la collecte de dons à travers la plateforme Bit4You. Contrairement au Ghana et à la Suède, elle n’est pas encore utilisée pour des cadastres numériques, ni pour retracer le paiement d’allocations (Royaume-Uni) ou la gestion de la régulation du climat (Nations Unies).

Une bande de circulation réservée au co-voiturage
C’est l’une des propositions des partenaires sociaux bruxellois pour améliorer la navette entrante dans Bruxelles. Pour être praticable, cette bande réservée sur les autoroutes devrait être mise en place en collaboration avec les deux autres Régions en vue de la journée du mercredi 5 juin baptisée « Bruxelles destination partagée ». Expérience à suivre.
 
L'UEB en deux mots:

Au sein de BECI, l’Union des entreprises de Bruxelles assume plus spécifiquement le rôle de défense et de représentation des employeurs bruxellois auprès des instances officielles de la concertation sociale, en particulier auprès du Conseil économique et social de la Région de Bruxelles-Capitale. BECI-UEB est chargée des missions de représentation des entreprises pour les matières relevant des compétences de la Région bruxelloise. Elle est reconnue par les autorités régionales pour ces missions.
L’UEB assume également un rôle de co-gestionnaire public : elle exerce des mandats dans une série d’organes de gestion d’institutions publiques bruxelloises.

L’UEB compte sur les ressources du centre de connaissances (CDC) de BECI. Le CDC est, à la fois, un bureau d’études qui produit les analyses techniques et les bases du positionnement patronal bruxellois, ainsi qu’un développeur de projets innovants visant non seulement à défendre les intérêts économiques, mais aussi à proposer des solutions alternatives aux propositions politiques.
Son équipe est composée de conseillers pluridisciplinaires, de conseillers thématiques ainsi que d’experts extérieurs. C'est une équipe à votre entière disposition.

BECI – UEB est également partenaire des autres organisations patronales régionales, le VOKA et l'Union wallonne des entreprises (UWE) ainsi que de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) au sein d'un comité de coordination et de contact, dont l'objectif est de favoriser la cohérence des positions patronales au niveau fédéral et au niveau des régions.

Executive newsletter

Pour rester informé, en un clin d’œil, des dossiers économiques et politiques bruxellois sur lesquels travaillent l’UEB et son équipe du centre de connaissances en faveur de ses membres et au bénéfice de l’activité économique à Bruxelles.
Jan De Brabanter, Secrétaire Général de l’UEB, vous en souhaite une excellente lecture.



Jan DE BRABANTER

Secrétaire Général UEB
 

Beci - la Chambre de Commerce de Bruxelles
Avenue Louise 500, 1050 Bruxelles
www.beci.be | +32 2 648 50 02 | info@beci.be

©2018 |  Privacy
 
 
 
 
 
Merci à nos partenaires